Revenir à L’internat de MG

DES de médecine générale

Depuis 2004, l’Étudiant en Médecine Générale (anciennement appelé interne) s’inscrit dans le Diplôme d’Études Spécialisées (DES) de Médecine Générale.

1 DES, 2 phases

La durée du DES est de 6 semestres.

Il s’effectue en deux phases d’apprentissage distinctes avec une mise en autonomisation progressive :

  • une phase socle (d’une durée d’un an)
  • une phase d’approfondissement (d’une durée de deux ans)

La formation de Médecine Générale se déroule actuellement en trois ans et ne comportera pas pour le moment de phase dite de consolidation comme les autres DES, les capacités de formation étant pour l’instant insuffisantes.

La validation de la phase socle lors du jury de fin de phase socle nécessite la validation qualitative et quantitative du Portfolio, la présence aux EHS, la validation des stages N1 et Urgences.

A l’issue de cette phase, un contrat de formation est conclu.
Ce contrat définit les objectifs pédagogiques et le parcours de formation souhaité au sein de la spécialité (stages envisagés, sujet de thèse souhaité …). Il peut faire l’objet d’évolutions, notamment pour y inclure une option ou une formation spécialisée transversale que l’étudiant est autorisé à suivre et, le cas échéant, le parcours recherche dans lequel il est engagé.
Il contient aussi une première ébauche du projet professionnel post-internat (type d’exercice, lieu, implication dans la FUMG, …).
Ce contrat est établi entre l’étudiant de troisième cycle des études de médecine, le directeur de l’unité de formation et de recherche de médecine (le doyen) et la commission locale de coordination de la spécialité (composée par des membres du DMG et de l’AIMGL en tant que représentants des internes).

La validation de la phase d’approfondissement nécessite également la validation des stages hospitaliers et du SASPAS, de la présence aux EHS et de la validation du Portfolio ainsi que du dépôt de la fiche de thèse. Cela fait également l’objet d’une soutenance devant un jury en fin de troisième année d’internat.

Remarque : Les DESC ont disparu et des formations directement intégrées à la formation sont mises en place : les FST (formations spécialisées transversales).

Les FST sont accessibles dans le cadre du projet professionnel, et au regard du besoin de santé et de l’offre de formation.

Compétences à acquérir

Le DES de médecine générale vise l’acquisition, au terme de la formation, de ces 6 compétences :

  • Premier recours, urgence,
  • Relation, communication, approche centrée-patient,
  • Approche globale, prise en compte de la complexité,
  • Éducation, prévention, santé individuelle et communautaire,
  • Continuité, suivi, coordination des soins autour du patient,
  • Professionnalisme.

Pour aboutir à cela, 3 types d’enseignements sont mis en place :

  • la formation théorique
  • la formation pratique en stage
  • la formation personnelle.

La Formation théorique

Elle se base donc sur cette « marguerite des compétences », comme la nomme le CNGE

marguerite des compétences DES MG

Retrouvez toutes les infos sur la page Formation théorique

La Formation pratique (en stage)

La formation pratique va devenir progressive avec deux phases bien définies :

La phase socle :

C’est une phase d’accompagnement, avec une prise progressive des fonctions d’internes et une acquisition des connaissances et compétences de base, communes à tous les médecins, et celles spécifiques à sa spécialité.

Elle a une durée de 2 semestres :

  • un stage en médecine générale auprès d’un médecin généraliste agréé (stage ambulatoire de niveau 1 ou N1)
  • un stage en médecine d’urgence.

La phase d’approfondissement :

Elle permet l’acquisition approfondie des connaissances et des compétences nécessaires à l’exercice de la spécialité suivie.

Elle se compose de 4 semestres :

  • 1 stage en médecine polyvalente,
  • 1 stage couplé de 2 x 3 mois en santé de l’enfant et de la femme (les terrains de stage étant insuffisants encore à Lille pour réaliser 1 stage de santé de l’enfant et 1 autre stage de 6 mois de santé de la femme)
  • 1 stage dit « stage libre » au choix de l’interne
  • 1 stage ambulatoire en soins primaires en autonomie supervisée (SASPAS) en 5e ou 6e semestre obligatoirement

La Formation personnelle

La formation personnelle est réalisée en autonomie. Elle fait l’objet d’une demi-journée par semaine que l’interne peut utiliser pour faire des recherches bibliographiques, réaliser ses RSCA, son travail de thèse.

Elle peut aussi être mise à profit pour assister à des Congrès de médecine générale.

Les congrès les plus utiles à la Médecine Générale sont les suivants :

  • le Congrès National des Internes de Médecine Générale de l’ISNAR-IMG,
  • les Journées Nationales de la Médecine Générale,
  • le Congrès du CNGE (Collège National des Généralistes Enseignants),
  • le Congrès CMGF (Congrès Médecine Générale France),
  • les Écoles de FAYR-GP (French Association of Young Reseachers in General Practice),
  • les ReNaR (Rencontre Nationale de ReAGJIR).
  • Les journées régionales de Médecine et de Pédiatrie organisées à Lille chaque année

Plus d’infos sur la page Congrès

synthèse DES MG Lille

Schéma récapitulatif de l’internat de Médecine Générale à Lille


Sources

Code de l’Éducation

Décret du 25 novembre 2016 relatif à l’organisation du troisième cycle des études de médecine et modifiant le code de l’éducation

Arrêté portant organisation du troisième cycle des études de médecine soumis à avis du CNESER

Arrêté du 21 avril 2017 relatif aux connaissances, aux compétences et aux maquettes de formation des diplômes d’études spécialisées et fixant la liste de ces diplômes et des options et formations spécialisées transversales du troisième cycle des études de médecine.

Article R 6153-2 du Code de la Santé Publique

Arrêté du 12 avril 2017 portant organisation du troisième cycle des études de médecine

La Réforme du troisième cycle des études médicales en trois minutes ! (Ou presque…)