Répartition des stages

La répartition des stages des internes de médecins générales se fait en 2 temps correspondant aux stages ambulatoires et hospitaliers. L’AIMGL est présente à chaque répartition pour répondre à vos questions et vous aider dans vos choix.

 

Répartition des stages ambulatoires

La répartition des stages ambulatoires de niveau 1 est organisée généralement quelques semaine avant les répartitions des stages hospitaliers par le DMG (1).

Le stage ambulatoire de niveau 1 est réalisé au cours du second ou du troisième semestre en fonction du rang de classement dans la ville. La date de répartition est affichée sur le calendrier du site de l’AIMGL dès que possible et au secrétariat du DMG (1) et le choix s’effectue à la salle du Résidanat à l’entrée du DMG (1) vers 15h.

 Il n’y a pas de possibilité d’échanger avec un autre interne le moment où l’on réalise son stage chez le praticien.

 

Répartition des stages hospitaliers

La répartition des stages hospitaliers est organisée par l’ARS à la Faculté de Médecine dans les salles de travail. Les dates sont communiquées par voie d’affichage dans les internats et à la faculté, vous pouvez également les retrouver sur le site de la PAPS (2) et sur le calendrier du site de l’AIMGL. Les internes sont convoqués par nombre de semestres validés.

Le choix se fait dans l’ordre par ancienneté en nombre de semestres validés. A ancienneté égale, le choix s’effectue par rang de classement dans la promotion.

Attention, l’interne peut choisir n’importe quel stage à condition qu’il ne soit pas déjà validé auparavant et qu’il soit en mesure de réaliser sa maquette de DES de Médecine Générale.

Une fois le choix fait, il est définitif et ne peut être remis en cause.

Présente sur place, l’AIMGL diffuse l’état des postes en temps dans la salle voisine et est disponible pour répondre à vos questions.

Source : Décret n°2004-67 du 16 janvier 2004 relatif à l’organisation du troisième cycle des études médicales.

FAQ :

Comment choisir mon stage en même temps que mon conjoint ?

 Il est possible de choisir son stage en même temps que son conjoint. Le choix se fait en même temps que le conjoint le moins bien classé. Pour cela, au moment de choisir, il suffit de prévenir l’ARS que vous souhaitez attendre que votre conjoint choisisse et vous choisirez à ce moment-là.

Je suis inscrit en DESC, comment réaliser mes 2 maquettes ?

L’objectif d’éviter les stages libres ne validant de stage dans aucune des 2 maquettes. Pour réussir à valider les 2 maquettes (DES de Médecine Générale et DESC), une dérogation peut être accordée aux internes ayant eu l’accord pour s’inscrire en DESC pour réaliser selon les cas un second stage d’urgence ou un second stage de médecin adulte à leur rang de classement normal.

Je ne peux pas être présent aux répartitions, que puis-je faire ?

Il est possible de réaliser une procuration à une autre personne présente le jour de la répartition, il faut lui fournir une procuration écrite datée et signée ainsi qu’une copie de votre carte d’identité. Ces documents seront gardés par l’ARS. En cas d’urgence, vous pouvez donner une procuration au bureau de l’AIMGL, qui est à chaque fois présent lors des répartitions, et nous effectuerons le choix pour vous.

Je suis en stage chez le praticien, dois-je venir à la répartition ?

La répartition des stages de niveau 1 ayant été réalisée au préalable, la présence lors de la répartition des stages hospitaliers n’est pas nécessaire. Il en est de même pour les internes ayant été affecté à un SASPAS (3).



(1) Département de Médecine Générale

(2) Plateforme d’Appui aux Professionnels de Santé

(3) Stage Autonome en Soins Primaires Ambulatoire Supervisé