Mobilisation urgente contre la loi de santé !

Dimanche dernier, ce 15 mars 2015, 40 000 médecins, internes, paramédicaux, pharmaciens et sage-femmes s'étaient donnés rendez-vous dans la rue pour ne ne pas se laisser administrer par une loi bâclée et faite sans concertation. Devant l'ampleur de la mobilisation, le gouvernement, qui ne voulait pas reculer, a décidé d'accélérer les débats parlementaires (un seul passage devant les deux assemblées).

La santé ne doit pas se laisser gouverner par un calendrier de bulletin de vote. L'urgence est là ! Les discussions sont rompues et le débat démocratique limité à son plus simple appareil.

D'ores et déjà les médecins libéraux se sont déclarés en grève illimitée. Les internes de Lyon, Grenoble et Nantes les rejoignent aussi dans un mouvement national de grève à partir du 25 mars ! Partout en France, les externes, internes, remplaçants, jeunes et vieux installés s'organisent.

Et nous, Lillois ?

Si nous n'agissons pas, demain nous risquons de nous retrouver indirectement salariés des mutuelles qui pourront alors nous imposer des pratiques rentables devant une sécurité sociale moribonde qui se sera désengagé de la plupart des soins…

Si nous n'agissons pas, demain nous risquons de nous voir imposer un exercice particulier par des ARS rendues toutes puissantes par la décentralisation de la convention médicale et nous aurons oublié la valeur de la liberté d'installation…

Dans quelques semaines tout sera fini, la loi sera votée et on ne pourra plus revenir en arrière. C'est donc maintenant qu'il faut se mobiliser ! Demain il sera trop tard !

Pour estimer vos souhaits de mobilisation pour le mouvement qui grandit de jour en jour, nous vous avons fait un sondage rapide. Nous attendons vos réponses d'ici dimanche 22 mars 21h00.

Le bureau de l'AIMGL.